Logements neufs



CONCEVOIR DES LOGEMENTS COLLECTIFS PERFORMANTS À FAIBLE EMPREINTE CARBONE

Les préoccupations environnementales étant au coeur de l’ADN WOODZ depuis sa création, la nouvelle réglementation RE2020 ne fait que conforter notre capacité - grâce à notre principe constructif spécifique autour de l’alliance structurelle bois/béton, deux matériaux thermiquement complémentaires - à participer au renouvellement du parc paysager en généralisant les bâtiments à énergie positive et à faible empreinte carbone.

 


Notre engagement écologique se traduit également par la dépollution et la réhabilitation des friches industrielles et du foncier artificiel pour repenser et reconstruire des espaces de vie harmonieux.



 

QU’EST CE QUE LA RE 2020 ?         

La RE2020 (Réglementation Environnementale 2020) fera suite à la RT2012 (Réglementation Thermique 2012) pour tous les permis de construire déposés à partir du 1er Janvier 2022.

Elle a pour but de rendre les nouvelles constructions plus respectueuses de l’environnement et de réduire leur impact sur le climat de 30 % :

> Réduire l’impact carbone des constructions neuves La nouvelle norme a pour but de diminuer l’impact des bâtiments neufs sur l’environnement, que ce soit dans leur processus de construction ou pendant leur durée de vie établie sur 50 ans. Elle encourage :

  • des modes constructifs qui émettent peu de gaz à effet de serre, en prônant une éco-conception dans le choix des matériaux et équipements.
  • le recours à des matériaux Biosourcés et le Bois (considéré comme capable de « stocker » le CO2)

> Réduire la consommation d'énergie des bâtiments

L'objectif est de poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et la baisse des consommations des bâtiments neufs en encourageant notamment :

  • la consommation de sources d’énergie décarbonées (sortie du Gaz progressive,)
  • l’amélioration de l'isolation quel que soit le mode de chauffage choisi, en renforçant l'indicateur BBIO (Besoin Bioclimatique) de 30 % par rapport à la RT 2012.

> Introduire la notion de « confort d'été »

Enfin, les bâtiments devront mieux résister aux épisodes de canicule, qui seront plus fréquents et intenses du fait du changement climatique en garantissant aux habitants des logements adaptés et confortables tout au long de l’année.
Les solutions de climatisation dites passives seront encouragées (conception, protection,orientation…)